UA-35202233-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Concerts: ils sont venus, ont vu, ont écrit...

  • Récital du 30 novembre 2014, Galerie du Pressoir à Ecublens (Suisse).

    Imprimer

    ... un chaleureux merci à Guy Raffalli & Adalberto Maria Riva pour un concert pas comme les autres! Par leur passion et leur virtuosité ils nous ont fait vivre un moment hors du commun ... merci à eux!!

    Galerie du Pressoir, Ecublens (Vaud, Suisse)
  • Commentaire récital au Château de Champ-Pittet 2015

    Imprimer

    " A Champ-Pittet, au Centre de la nature tout proche d'Yverdon, en Suisse,quel privilège que de découvrir un flûtiste d'un tel niveau de musicalité.
    Quelle virtuosité et quel  jeu d'ensemble extraordinaire avec un pianiste de haut vol comme Adalberto Maria Riva.
    La musique respire tout naturellement et surmonte les difficultés virtuoses avec une aisance incroyable. La sonorité de la flûte en bois de Guy Raffalli est d'une chaleur étonnante et cela dans tous les registres. Jamais la moindre acidité bien au contraire de la rondeur de son. Le répertoire de ces deux artistes est digne du plus grand intérêt. Ils abordent avec le même bonheur Carl Maria Von Weber, Carl Reinecke et
    surtout Franz Schubert. Il doit y avoir certainement au répertoire d'autres pages que je souhaite découvrir le plus vite possible. Avec ma plus grande sincérité je m'en réjouis déjà.

    Claude Delley ,clarinettiste qui ne peut que recommander chaleureusement de
    tels musiciens.

  • Presse concerts

    Imprimer

    Récitals

     

    Château de St-Barthélemy

    L’Echo du Gros-de-Vaud (Suisse Romande)

    guy raffalli,flûte solo,récital,kazuo fukushima,pierre sancan,telemann,trockne blumen,feld,ferroud,festival,andré jolivet,bach,église de béard,couvent de besson,virtuose,radio espace 2,alain duault,cd,gabriel pierné,edison denisov
    Trépidations modernes, vigueur des couleurs

    Guy Raffalli interprète fort bien les Incantations d’André Jolivet… Des œuvres rarement interprétées (Bach, Denisov et Jolivet)… Ces Incantations ont laissé au public une forte impression… Les trépidations de la modernité auréolées de fines couleurs entrouvent un ciel mystique de lumière… Ce récital ? Un vrai petit événement, nous faisant découvrir des œuvres aux couleurs de notre temps, et un flûtiste aux talents prometteurs.

     

    Eglise de Béard

    Journal du Centre (centre France)

    guy raffalli,flûte solo,récital,kazuo fukushima,pierre sancan,telemann,trockne blumen,feld,ferroud,festival,andré jolivet,bach,église de béard,couvent de besson,virtuose,radio espace 2,alain duault,cd,gabriel pierné,edison denisov
    La flûte enchantée de Guy Raffalli

     L’église romane a allongé la liste des musiciens qu’elle a accueilli depuis sa restauration, en recevant,…, Guy Raffalli pour un récital exceptionnel de flûte… Ce fut un véritable régal, P. O. Ferroud, C. P.E. Bach, J. Feld, G. P. Telemann, A. Jolivet… Un long moment musical, emprunt de sérénité et de passion. L’église résonne encore des accents musicaux de la flûte « enchantée » de Guy Raffalli.

     

    Couvent de Besson

    La Montagne (Moulin , France)

    Un virtuose envoûte le couvent

     Guy Raffalli et sa flûte ne forment qu’un seul corps. La richesse de son répertoire a émerveillé le public… Le flûtiste semble pouvoir tout jouer… Légèreté, agilité, rapidité : Guy Raffalli a affiché son talent. Alternance de rythmes lents et rapides. Sa facilité sur tous les airs cache un merveilleux savoir-faire… Il a évolué avec grâce. Le flûtiste tout proche, a paru pourtant bien lointain tant la passion et la concentration l’ont emporté dans un autre univers… Soixante personnes ont asisté à la prestation, éblouies par tant d’agilité. La salle était pleine. La musique a glissé et s’est faufilée tel un chat dans la nuit. Le public a applaudi le virtuose. L’a rappelé. Aux Incantations d’André Jolivet ont alors succédé la douceur et la profondeur d’un tango d’Astor Piazzola. Envoûtant.

     

    Conservatoire de l’Ouest vaudois

    Journal de Morges (Suisse romande)

    guy raffalli,flûte solo,récital,kazuo fukushima,pierre sancan,telemann,trockne blumen,feld,ferroud,festival,andré jolivet,bach,église de béard,couvent de besson,virtuose,radio espace 2,alain duault,cd,gabriel pierné,edison denisovConcert exigeant

     Guy Raffalli, musicien ultrasensible, est parvenu à assurer malgré de mauvaises conditions la conduite de son programme difficile avec calme et maîtrise… L’artiste est rarement pris en défaut, maîtrisant aussi bien le souffle que le phrasé, les attaques et une volubilité parfois presque soûlante… Quant au plan de l’interprétation, nous avons aimé cette manière souvent rhapsodique d’énoncer la mélodie, en prenant des libertés rythmiques, des temps de rêves comme de colères, avec une intériorité toutefois pudique et intimiste, s’appuyant sur une palette très chamarée de nuances.

     

    Théâtre de Cossonay

    guy raffalli,flûte solo,récital,kazuo fukushima,pierre sancan,telemann,trockne blumen,feld,ferroud,festival,andré jolivet,bach,église de béard,couvent de besson,virtuose,radio espace 2,alain duault,cd,gabriel pierné,edison denisovJournal de Morges (Suisse Romande)

     Guy Raffalli a donné la pleine mesure de son talent, qui est grand, accompagné par un Peter Floer (piano) tout de délicatesse et d’inspiration… Le flûtiste tel le Dieu Pan, a livré à l’auditoire, de magnifiques envolées, toujours impeccablement soutenu par son complice au piano. C’est comme à chaque fois sans plaisir que l’on voit s’achever ces moments musicaux qui ravissent l’âme et l’oreille. Vraiment ces deux virtuoses auraient mérité une salle comble, tant leur talent était éclatant… Une belle heure de rêve.

     


  • Concert du 15 mars à l'église de Cheseaux

    Imprimer



    Raffalli affiche Cheseaux.jpg- De passage à lausanne j'ai eu la chance d'assister à votre concert de cheseaux et je voudrais vous en remercier car j'ai vécu un moment exceptionnel.

    J'ai particulièrement apprécié la qualité de l'interprétation tant au niveau de la virtuosité qu'à celui du ressenti. je me suis trouvée transportée dans un autre monde comme si moi-même je devenais ce monde il n'y avait plus de séparation j'étais devenue la musique. C'est la première fois que je vis une telle expérience. Avec le recul des quelques jours qui me séparent de ce concert je mesure la qualité du travail de l'approche car Fukushima comme Sveinsson et Jolivet sont des compositeurs qui ne ressemblent en rien à ce que nous avons l'habitude d'écouter ils ne sont pas facile d'approche grâce à ce merveilleux travail ils font partie de mes amis.

    Bravo et merci encore je ne peux que vous encourager dans votre recherche musicale.

    Evelyne dain